Le Tour de France d'une Slow Girl - carnet de voyage

Plage des Salines

Plage des Salines à Sainte-Anne, aucun grain de sable ne vient perturber la douce ballade des cocotiers. Ces géants respirent au-dessus de moi et répandent dans l’air surchauffé leurs notes sucrées. ils balayent le ciel de leurs longues branches fluides, en marbrant l’azur de jade et d’émeraude, Ils sont bien campés dans le sable, ces gardiens des moments passés où nous étions la nature et ne l’avions pas domestiquée. Rien de sauvage dans ce tableau pourtant, simplement le bonheur de partager cet instant.

Il est 9 heures du matin en Martinique, l’air est à 29°C, l’eau est diablement fraîche et, Dieu que je suis bien.


commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 08:02, le 30/07/2014, Sainte-Anne
Mots clefs :


Tous en Seine

 

Du vert à perte d'horizon. J'aurais dû m'en douter.  Ici et là, quelques flaques nous présentent un printemps inondé. La Normandie sous la pluie, une idée qui me botte!

Des demeures isolées en bord de fleuve annoncent des villages fleuris où canards et cormorans endormis vivent à longueur d'année. Dans les roseaux j'aperçois un ragondin qui prend son bain. Quelques iris agrémentent le rivage. Les ponts sont nombreux. Chacun d'eux  est une étape qui me rapproche de ma maison. Je m'impatiente, et redoute cet instant. La fin d'un voyage.

En attendant, je profite de ces heures volées au fil du temps, de cette lente remontée mouillée en direction de Paris. Sur les rives, de vastes étendues parsemées d'équidés alternent avec des falaises arborées. Quelques troupeaux bovins nous matent aussi. C'est la première fois que je vois courir des vaches. Je pensais qu'elles étaient immobiles.  Sur mes joues exposées, la pluie vient, la pluie repart. Le cargo glisse. Qu'il est bon de se laisser porter.

 


commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 09:53, le 13/09/2012, Océan Atlantique
Mots clefs :


Havre de paix

   

Nous avons quitté Dunkerque dans la nuit. Au matin nous étions dans la Manche, le soleil pointait son nez et s'amusait à créer des arc-en-ciel.  J'aimerais qu'il y en ait, faits de dégradés de violet. C'est ma couleur préférée.

Nous avons longé les falaises de craie et nous sommes positionnés au large du Havre, l'attente a commencée. Les pilotes ne devraient pas tarder.

Sous mes pieds l'eau est brune, la Seine est puissante et charrie nombre d'alluvions. Je pense à Cayenne et à ses eaux couleur moka. A main gauche, le port et ses fumées, à droite, les plages de Normandie. J'hume l'air frais. Le printemps est là, chargé d'odeurs de terre et de graines germées. L'air marin les porte jusqu'à moi.

Nous ne sommes pas les seuls, au large. Ferry et porte-conteneurs enlacent leurs sillons dans les eaux brunes du fleuve, dans les eaux bleues de la mer. Les pavillons se croisent, emportent marchandises et passagers dans les eaux internationales aux couleurs changeantes.

Je suis entre deux eaux et j'attends. Mes pensées virevoltent.  Mon coeur bat lentement. Je suis en paix.

 


commentaires {0} - Ajouter un commentaire
Publié à 11:41, le 12/09/2012, Océan Atlantique
Mots clefs :


Page précédente Page suivante

La France est une gourmandise qui se savoure lentement. Entre épicurisme et développement durable, deux années à prendre le temps pour parcourir les départements français au rythme de l'eau, et de mes envies.

Tour de France d'une Slow Girl - LE SITE


Accueil
Mots clés
GASTRONOMIE Promenade Présentation de mon voyage Qui suis-je ? Turckheim Vie pratique bonheur pain d'épices portraits portrait traditions veilleur de nuit

Mon profil Uniterre
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos

Derniers articles
- Plage des Salines
- Tous en Seine
- Havre de paix

Rubriques

Newsletter

Saisissez votre adresse email